Défense des droits et des intérêts

L’Association Canadienne des ergothérapeutes (ACE) est au service de la profession depuis 1926. L’ACE est l’organisation professionnelle qui donne une voix à plus de 16 000 ergothérapeutes qui travaillent ou qui étudient au Canada. L’ACE entreprend des initiatives de défense des droits et des intérêts qui mettent notre communauté professionnelle en mesure de mieux servir les Canadiens par l’entremise de son bureau national (à Ottawa) et de ses chapitres provinciaux au Québec et en Colombie-Britannique. Travaillant de près avec des associés et des partenaires fédéraux, provinciaux et internationaux, l’ACE promeut l’ergothérapie et avance le leadership dans l’enceinte de la profession en adressant des priorités et des plans qui sont guidés par les membres.

Consultez les prises de position de l’ACE

Apprenez à connaître les partenaires de l’ACE en matière de défense des droits et des intérêts

Révisez la structure de défense des droits et des intérêts de l’ACE

Focalisation de la défense des droits et des intérêts

L’ACE cherche à améliorer la santé et le bien-être des Canadiens en soutenant ses membres pour qu’ils puissent avoir une carrière gratifiante et épanouissante en ergothérapie qui reconnaît l’étendue de pratique de la profession et fait usage de leurs habiletés uniques, de leur approche holistique centrée sur le client, des interventions fondées sur les données probantes et d’une éthique de travail collaborative. En nouant le dialogue avec des parties prenantes dans le secteur public et privé, l’ACE promeut la profession de l’ergothérapie comme élément essentiel d’un système de santé canadien efficace. La focalisation est sur :

  • Assurance santé étendue : Continuer à tenir des événements et des activités pour établir les fondements pour l’inclusion des services d’ergothérapie dans les régimes privés et publics d’assurance sous l’assurance-maladie complémentaire.
  • Programmes de santé administrés par le gouvernement fédéral : Continuer d’intervenir directement auprès de départements fédéraux pour augmenter le nombre d’ergothérapeutes travaillant dans des programmes et des départements de santé administrés par le gouvernement fédéral tels que les Forces armées canadiennes, le ministère des Anciens Combattants et les Premières Nations.
  • Équipes interprofessionnelles de soins de santé : S’impliquer avec le gouvernement au niveau national (et au niveau provincial au Québec et en Colombie-Britannique) afin d’influencer les lois et les politiques dans les domaines reliés à la santé de la population, au financement des soins de santé et à la transformation du système de santé dans le but de faire inclure et financer plus d’ergothérapeutes sur les équipes interprofessionnelles de soins de santé.
  • La valeur de l’ergothérapie : Générer et répondre aux opportunités pertinentes pour faire face aux problèmes de santé et sociaux (tels que l’usage et le mésusage des opioïdes, les soins de fin de vie de qualité, la conduite sécuritaire chez les personnes âgées, les stratégies de santé mentale, les soins à domicile et les personnes âgées vieillissant chez eux) avec des messages fondés sur les données probantes qui éduquent et promeuvent la valeur de l’ergothérapie auprès de parties prenantes clés.

Messages clés

L’ACE croit que pour avoir des résultats optimaux de soins de santé, il est nécessaire d’inclure un ergothérapeute sur l’équipe de soins de santé. Inclure des ergothérapeutes dans des conversations pertinentes à l’égard de transferts de santé fédéraux et du système de santé générera des solutions plus robustes pour l’allocation des fonds limités alloués aux soins de santé.

  • Les ergothérapeutes enlèvent les obstacles à la vie de tous les jours pour que les gens puissent pleinement profiter de leur vie.
  • L’ergothérapie est un service de soins de santé abordable à impact élevé qui soutient les Canadiens pour qu’ils puissent demeurer en santé, dans leurs domiciles et qu’ils puissent continuer d’être impliqués et actifs dans leur lieu de travail et leur communauté.
  • L’ergothérapie est à la fois centrée sur le client et holistique – servant les besoins des Canadiens sur le plan mental, physique, spirituel et environnemental.
  • Grace à une combinaison unique de formation et d’entraînement d’habiletés pour faire face à tous les groupes d’âge, à travers plusieurs milieux de soins (à courte durée, à domicile, communautaire), les ergothérapeutes fournissent plus de valeur au système de santé canadien par l’entremise d’évaluations préliminaires et d’interventions, de stratégies préventives et de réadaptation.
  • Les interventions ergothérapiques sont des contributions positives à la santé et au bien-être des Canadiens qui sont à la fois abordables et cliniquement efficaces. Ces interventions :

-          accélèrent le rétablissement suite aux maladies ou aux blessures,

-          améliorent la gestion de la maladie ou de l’incapacité par l’entremise de stratégies de soins personnalisés,

-          aident à regagner l’indépendance par l’entremise de réadaptation,

-          réduisent le risque de récurrence de maladie ou le besoin de réadmission à l’hôpital,

-          réduisent le risque d’incapacité par l’entremise de stratégies préventives et

-          réduisent l’absentéisme au travail qui peut être causé par la maladie

Initiatives récentes

S’aligner avec les médecins de famille

Afin d’augmenter l’impact de nos efforts pour faire inclure les services d’ergothérapie sur les équipes interprofessionnelles de soins de santé, l’ACE est en communication avec les médecins de famille du Canada pour les encourager à inclure un ergothérapeute sur leur équipe. Récemment l’ACE a :

  • Tenu un kiosque au Forum en médecine familiale auquel plus de 3 000 médecins de famille ont participé et communiqué des messages clés à l’égard des avantages d’inclure des ergothérapeutes dans les équipes interprofessionnelles de soins de santé, et :
    • Distribué de la documentation sur l’initiative « Ajoute un ergo à ton équipe ! » pour assurer « La bonne équipe, le bon suivi. »

Téléchargez la carte « Ajoute un ergo à ton équipe ! »

Téléchargez la feuille d’information « Put an OT on your team »

  • Présenté une session portant sur la retraite de la conduite automobile dans le but d’aider les médecins à déterminer s’il est temps de diriger leurs clients âgés vers un ergothérapeute pour adresser cette activité importante de la vie quotidienne.

À la recherche de plus de financement pour des services d’ergothérapie pour les aînés

Cherchant à d’assurer plus de financement pour l’inclusion de services d’ergothérapie sur les équipes interprofessionnelles, plus spécifiquement pour soutenir la population croissante d’aînés au Canada, l’ACE a conçu des stratégies pour communiquer des messages clés au gouvernement afin d’aider à assurer cela. Pour y arriver, l’ACE a :

  • Adressé le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA) alors qu’ils recherchaient des renseignements pour leur initiative sur vieillir sur place intitulée « promotion de l’intégration et de la qualité de vie des aînés canadiens ».
    • Dans le cadre des cinq milliards en transferts fédéraux aux provinces pour les soins à domicile, L’ACE a présenté un document et une feuille d’information recommandant de prescrire aux provinces de s’assurer que les ergothérapeutes soient inclus dans toutes les équipes de soins primaires et les équipes de soins communautaires et à domicile qui fournissent des soins aux aînés.
  • Échangé des renseignements, offert de l’aide et développé des stratégies de concert avec des députés influents qui sont impliqués avec la santé et le bien-être des aînés canadiens. L’ACE a rencontré :
    • La députée Deborah Shulte, présidente du caucus sur les aînés et
    • La députée Alice Wong, ministre fantôme responsable pour les aînés

Préparer les ergothérapeutes pour le travail avec les forces armées

Les ergothérapeutes fournissent un rôle abordable et à impact élevé dans les régimes de santé administrés par le gouvernement fédéral. Une focalisation actuelle de défense des droits et des intérêts est d’augmenter le nombre d’ergothérapeutes travaillant dans ces départements. En soutien de ceci :

  • L’ACE a préparé un document d’orientation pour mieux préparer les ergothérapeutes pour le travail dans l’enceinte des Forces armées canadiennes (FAC) et du ministère des Anciens Combattants.
  • L’ACE a collaboré avec les FAC et le ministère des Anciens Combattants pour développer ce document d’orientation et, ensemble, ont clairement expliqué les habiletés ergothérapiques requises pour répondre au mandat de ces départements.
  • L’ACE a tenu un kiosque au forum de l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans (ICRSMV) dans le but de rencontrer la communauté militaire et introduire notre nouveau document d’orientation.
  • Des copies de ce document ont été envoyées au ministre de la Défense nationale et au ministre des Anciens combattants

Lisez “Message des Forces armées canadiennes” 

Lisez “Message d’Anciens Combattants Canada

Outcome: Les Forces armées canadiennes (FAC) ont annoncé qu’ils financeraient jusqu’à trente postes pour des ergothérapeutes (ils en ont présentement quatre), rendant les services d’ergothérapie plus accessibles au cours des périodes transitionnelles critiques auxquelles les militaires font face au travers leurs carrières et leurs vies.  

La prochaine étape : Afin d’aider à se préparer pour avoir un rôle dans l’enceinte des forces armées, l’ACE présentera un webinaire « “Working for the Canadian Armed Forces and Veterans Affairs Canada: Guidance for occupational therapists” 14 décembre 2017, de midi à 13 H (heure de l’Est). Présenté par Katelyn Bridge. Inscription gratuite.

Faire face à la crise des opioïdes

En réponse à un appel du ministre fédéral de la Santé, l’ACE s’est jointe à 12 autres professions et organismes de recherche pour aider à adresser le mésusage d’opioïdes en identifiant différentes façons d’aller de l’avant qui optimisent les options non pharmacologiques pour le traitement de la douleur au Canada.  À date l’ACE :

  • est devenue membre fondateur de la coalition ‘Safe and Effective Pain Management’, et
  • proposé et documenté trois interventions non pharmacologiques spécifiques comme alternatives aux opioïdes.
  • a tenu une réunion pour développer des recommandations sur comment mettre en œuvre des stratégies pour des options non pharmacologiques pour le traitement de la douleur et pour réduire la dépendance sur les opioïdes.

Annoncé la présentation d’un rapport intérimaire décrivant une meilleure approche pour le traitement de la douleur (incluant quatre orientations stratégiques) dans un  communiqué de presse émis le 13 novembre (en anglais seulement).

Développé et partagé deux options de politiques ergothérapiques pour le système de santé canadien qui pourraient réduire l’usage d’opioïdes.

1ère orientation stratégique : Intégrer le traitement de la douleur par des méthodes non pharmacologiques comme soin de santé essentiel au Canada

2ème orientation stratégique : Habiliter les patients et les personnes donnant les prescriptions à faire des choix sécuritaires pour le traitement de la douleur.

3ème orientation stratégique : Intégrer les options non pharmacologiques de traitement de la douleur dans des milieux de soins primaires.

4ème orientation stratégique : S’assurer que tous les Canadiens aient accès au traitement non pharmacologique de la douleur en temps opportun.

Il y six priorités pour mettre en œuvre ces orientations stratégiques. Lisez le rapport intérimaire de la Coalition for Safe and Effective Pain Management (CSEPM).

Faire du lobbyisme dans le but de changer les choses

  • L’ACE a été visible et active dans la défense des droits et des intérêts de l’ergothérapie à des réunions et des conférences du secteur public et privé à/au : l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans (ICRSMV), l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Canada 2020 Healthcare Summit, la Conférence sur les opioïdes, Programme des services de santé non assurés des Premières Nations du Canada, Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes (ACCAP), McMaster Health Forum et bien d’autres choses encore

Ressources de défense des droits et des intérêts

À être partagé :

Avis de droit d'auteur 2016 Association canadienne des ergothérapeutes
powered by in1touch
100-34 Colonnade Road
Ottawa, ON K2E 7J6 Canada